Devenir rédacteur web en freelance est le rêve de beaucoup de personnes. Travailler de chez soi, gérer son planning, ne pas avoir de patron, choisir ses thématiques d’écriture, etc.

Depuis la crise de la Covid 19, de plus en plus de salariés se sont convertis pour un métier digital à exercer à la maison. Graphiste freelance, développeur web, référenceur, rédacteur web SEO, etc. Si sur le papier, le métier de rédacteur web en freelance fait envie, en réalité il n’est pas fait pour tout le monde.

Alors quelles sont les qualités à avoir pour devenir rédacteur web en freelance ? Je te propose une petite liste de 9 qualités qu’un rédacteur web doit avoir. À toi de voir si tu coches toutes les cases ! Si ce n’est pas le cas, je te rassure, il est toujours possible de travailler certains points pour y arriver ! Rien n’est impossible !

 

1.      Un bon rédacteur web doit être curieux !

Aaaaah la curiosité ! Depuis toute petite, j’entends dire que la curiosité est un vilain défaut ! Et pourtant, elle est bien utile cette curiosité dans le quotidien du rédacteur web en freelance !

Pourquoi ? Parce que si tu rédiges sur des sujets variés, alors tu devras passer du temps à effectuer des recherches sur le web. Si cet exercice t’ennuie, c’est que tu n’es pas curieux. Et si tu n’es pas curieux, alors c’est le métier de rédacteur web tout entier qui risque de t’ennuyer !

Si tu travailles en freelance pour des agences de communication, alors il y a de fortes chances pour que l’on te confie des textes sur des thématiques variées. Tu peux un jour rédiger sur les plantes aquatiques, et le jour suivant rédiger sur les stratégies business qui fonctionnent. Pour être efficace, un minimum de curiosité est nécessaire pour rédiger de bons articles de blog documentés et intéressants.

Si tu es spécialisé dans une thématique, cela ne te dispense pas d’être curieux ! Je t’encourage à lire de nombreux articles de blog dans ta thématique, mais aussi des livres, regarder des émissions sur le sujet, etc. Pourquoi ? Pour élargir tes connaissances, mais aussi pour être toujours au courant de l’actualité de ton secteur.

 

2.      L’organisation : la qualité essentielle du rédacteur web freelance

 

La vie de freelance est formidable ! Peu de contraintes de temps, pas de patron, etc. Mais attention ! Si tu n’es pas un minimum organisé, alors ton activité peut vite virer au fiasco !

Pour une bonne organisation, je te conseille de tabler sur ces deux éléments :

  • L’organisation dans ton planning.
  • L’organisation dans tes papiers/documents.

 

L’organisation dans ton planning

 

Un rédacteur web freelance doit pouvoir rédiger plusieurs articles de blog par jour pour être rentable. À moins de facturer un article de 500 mots à 250 €, un rédacteur web ne peut être rentable s’il rédige qu’un seul article par jour (sans vendre autre chose à côté). En effet, on estime qu’un rédacteur web en freelance doit gagner au minimum 250 €/jour pour être rentable.

Alors, comment t’y prendre ? Tout simplement en t’organisant bien ! Ne prends pas plus de clients que ce qu’il t’est possible de gérer. Évalue parfaitement combien de temps te prend la rédaction d’un article de blog de 500 mots dans ta thématique. Dédie des journées à ton entreprise, c’est-à-dire à la facturation, la création de devis, la comptabilité, la création de posts sur les réseaux sociaux, de newsletters, etc.

Une fois que tu auras effectué ce travail, tu pourras avoir une meilleure visibilité sur ton emploi du temps. Tu sauras ainsi combien d’articles tu peux gérer en une journée, donc quel revenu tu peux espérer obtenir en une semaine.

Je te conseille aussi d’utiliser une to do list. C’est une liste de choses à faire. Liste les tâches que tu dois effectuer pour ton travail et classe-les par ordre de priorité. Le plus urgent doit être fait le jour même ou les jours suivants. Pour le reste, ça peut attendre.

Si tu ne fais pas ce travail, tu risques d’être mal organisé. Un rédacteur web en freelance mal organisé ne peut pas être rentable.

 

L’organisation dans tes papiers/documents

 

Pour une bonne organisation, je te conseille d’investir dans un gros classeur à levier et d’y insérer tes devis, tes factures et tous tes papiers importants relatifs à ton activité.

En effet, en cas de contrôle de l’URSSAF, tu n’auras plus qu’à sortir ce classeur. Par ailleurs, cela te permet de retrouver facilement un document et d’éviter ainsi de perdre ton temps.

Je te conseille également de ranger tes documents dans ton ordinateur. Une copie numérique est toujours une bonne chose pour retrouver en un clic un document important. Tu peux créer des dossiers et des sous-dossiers pour ranger tes documents. Pense aussi à numériser les papiers que tu reçois par la Poste et à les sauvegarder sur une clé USB ou un disque dur !

 

3.      L’entraînement pour débuter dans la rédaction web sans pépin

 

Lorsque j’ai commencé dans la rédaction web, je m’entraînais à rédiger sur mon blog de gastronomie ActuFood, puis sur la plateforme 5euros.com. Je n’ai rien contre les plateformes de rédaction web à condition qu’elles soient utilisées uniquement dans un but d’apprentissage. La plateforme 5euros.com m’a aidé à m’entraîner à rédiger des textes sur des sujets variés, à vérifier ma rapidité d’écriture, à utiliser des outils comme Antidote, Cocolyze, etc., mais aussi à gérer les relations clients.

Par ailleurs, je te recommande d’avoir un blog en plus de ton site Internet. Ce blog te permettra de te faire connaître, de te constituer un portfolio, mais aussi de t’entraîner à rédiger.

Un rédacteur web doit constamment s’entraîner à rédiger pour augmenter sa rapidité et améliorer son style d’écriture.

 

4.      Être doué en orthographe : un indispensable du rédacteur web

 

Est-ce que tu as déjà lu un article de blog truffé de fautes d’orthographe ? Parce que je t’assure que ça pique les yeux ! C’est d’ailleurs à ça qu’on reconnaît en quelques secondes un bon rédacteur web : à sa capacité à aligner deux lignes sans faire la moindre faute.

Attention, je ne te dis pas que tu ne peux pas être rédacteur web si tu fais des fautes d’orthographe ! Mais il faut une juste mesure. Si tu oublies un accord, un accent, une ponctuation, ce n’est pas très grave. La relecture permet justement de corriger cette erreur. Au pire, tu fais l’impasse dessus et ton client ne t’en tiendra pas rigueur. Mais si ton texte est truffé de fautes alors là, c’est une autre histoire. Ton client ne fera certainement plus jamais appel à toi s’il doit corriger toutes tes phrases lorsque tu lui livres ton texte.

Les fautes d’orthographe sont à éviter, tout comme les mauvaises tournures de phrases et les maladresses. Il n’y a rien de pire que de lire un texte mal écrit !

Si tu rédiges plutôt bien, mais que tu souhaites être sûr d’éviter les fautes d’orthographe, alors je te conseille d’utiliser des outils en ligne de type correcteur orthographique comme Antidote. Dans sa version gratuite, tu as l’outil Cordial qui est très bien fait.

Attention avec ces outils ! Ils ne remplacent pas l’humain ! Une ou deux bonnes relectures et une bonne connaissance en orthographe valent toujours mieux qu’un outil en ligne !

Tu es rédacteur web débutant et tu as besoin de travailler les bases de ton activité ? Travailler tes offres, tes tarifs, ta visibilité sur le web, ton site, ton blog, ta présence sur les réseaux sociaux ?

Tu es rédacteur web déjà installé, mais tu peines à te rendre visible sur le web et à trouver des clients ? Tu aimerais apprendre à prospecter efficacement ? À te rendre visible sur le web pour que les prospects viennent à toi directement ?

J’ai ce qu’il te faut ! Je viens de lancer ma formation signature Visibilité & Prospection pour les rédacteurs web. Une formation complète de 8 modules en vidéo, PDF, avec 2 e-books, des bonus et un workbook pour travailler ta visibilité sur le web et ta recherche de clients.

formation rédaction web visibilité et prospection

 

5.      Savoir chercher les infos au bon endroit

 

Le rédacteur web en freelance doit être capable de chercher les bonnes informations pour rédiger du contenu qualitatif. En effet, si le rédacteur web relaie de fausses informations dans ses articles de blog, cela risque de créer des problèmes à son client.

Les sources doivent être fiables et si possible vérifiées. Comment ? Tout simplement en s’appuyant sur des sites Internet connus, et en évitant les sites collaboratifs de type Doctissimo ou encore Wikipédia.

J’ai d’ailleurs rédigé un article qui t’explique comment trouver des sources fiables en rédaction web.

 

6.      Le rédacteur web doit être autonome

 

L’autonomie est un critère phare pour la bonne réussite du rédacteur web en freelance. En effet, comme tu n’as pas de patron qui te dit quoi faire, tu es le seul à mener ta barque ! Même si le fait de ne pas avoir de patron est appréciable, cela peut parfois est compliqué à gérer lorsque tu te retrouves face à une difficulté.

Si tu as un problème avec un client, tu dois gérer seul cette situation.

Si tu n’as pas les compétences nécessaires pour avancer sur un projet, tu dois trouver toi-même une solution.

Si tu as validé un nouveau projet, mais que tu te rends compte que tu n’as pas le temps nécessaire pour le gérer (booouh c’est pas bien !), alors tu dois prendre tes responsabilités et en parler au client ou trouver une autre solution.

 

7.      Travailler son réseau : l’indispensable du freelance

 

Qui a dit que le rédacteur web en freelance devait rester seul dans son coin ? Même si c’est sympa de bosser de chez soi, tu n’es pas obligé de rester seul. Je te conseille même de sortir de ta bulle et de rencontrer réellement ou virtuellement d’autres entrepreneurs.

En effet, rencontrer de nouvelles personnes te permet d’éviter la « désocialisation ». Tu peux également trouver des collaborateurs, des partenaires et des clients. Discuter avec d’autres entrepreneurs a beaucoup d’avantages : lever certains blocages, trouver des idées, booster sa motivation, etc.

Pour faire ce genre de rencontres, tu peux participer à des forums, des salons ou des évènements de type apéro entre entrepreneurs. Tu peux également te renseigner sur les clubs d’entrepreneurs qui existent dans ta région.

 

8.      L’esprit de synthèse pour être un bon rédacteur web en freelance

 

Un bon rédacteur web en freelance doit être capable de synthétiser ses recherches pour produire un article de blog de qualité.

La masse d’informations qui résulte des recherches peut parfois être importante en fonction du sujet. Il est alors nécessaire de les noter, de les classer selon leur importance et de garder uniquement les informations pertinentes.

L’esprit de synthèse peut être utile dans de nombreux cas, comme la production de posts Instagram. En effet, un rédacteur web peut transformer ses newsletters ou ses articles de blog en posts Instagram. Un post Instagram doit être court, direct et concis. Il est alors nécessaire de faire appel à son esprit d’analyse et de synthèse pour produire un post Instagram à partir d’une newsletter ou d’un article de blog.

 

9.      Un peu de créativité pour la communication du rédacteur web

 

La rédaction web requiert un peu de créativité. Pourquoi « un peu » ? Parce qu’elle ne demande pas autant de créativité qu’un graphiste. Cependant, le rédacteur web doit être créatif pour réécrire une même phrase ou exprimer une idée de différentes manières dans ses articles.

Il doit être également créatif dans sa communication s’il veut se démarquer de la concurrence. En effet, un rédacteur web doit créer des posts Instagram, LinkedIn, Pinterest, etc. qui sortent du lot, afin de se rendre visible sur le web et de trouver ses clients.

Par ailleurs, un rédacteur web créatif apportera de nombreuses solutions à ses clients, ce qui permet de travailler son customer care. Un client heureux est un client fidèle ! Si ce dernier est satisfait de tes services, alors il ne fera appel à personne d’autre que toi !

 

Voilà les 9 qualités qu’il faut avoir pour devenir un bon rédacteur web en freelance. Est-ce que tu coches toutes les cases ? Dois-tu travailler sur certains points ? Dis-moi tout en commentaire !

formation visibilité et prospection

Alors tu es prêt à te lancer dans la rédaction web ? 🙂