Tu souhaites devenir rédacteur web, mais tu n’as pas les moyens d’apprendre les rouages de ce métier ? Bonne nouvelle ! Il est possible de se former gratuitement à la rédaction web. Pour cela un ordinateur, une connexion Internet et une bonne dose de curiosité suffisent pour devenir un as de la rédac’ !

Contrairement à d’autres métiers, il est possible d’exercer la rédaction web sans avoir fait d’études et sans avoir de diplômes spécifiques.

Bien sûr, se former gratuitement à la rédaction web prend du temps. Pour être autodidacte, il est nécessaire de trouver les bons supports, sites Internet et blogs qui apportent une vraie valeur ajoutée sur le web. Si le temps te manque, alors il faudra te tourner vers des formations payantes. Il en existe pléthore sur Internet, à tous les prix.

Je te donne ici quelques astuces pour te former gratuitement à la rédaction web.

 

 1. Trouver des e-books gratuits sur Google

 

Les e-books gratuits pullulent sur le web depuis quelques années. Tu n’auras aucun mal à trouver des livres numériques sur la rédaction web. Avant de me lancer et d’en faire mon métier à temps plein, j’ai lu énormément d’e-books sur le sujet.

Si les e-books gratuits sur la rédaction web sont en plein essor, c’est parce qu’ils servent de lead magnets aux entrepreneurs. Un lead magnet est un petit « cadeau » que tu offres aux visiteurs de ton site en échange de leur adresse e-mail. Ce cadeau peut être un e-book, un guide, un livre blanc, une check-list, un cours par e-mail, un template, etc. Le visiteur est heureux, car il a obtenu son cadeau et l’entrepreneur est satisfait, car grâce à l’e-mail de son prospect il peut ainsi lui envoyer des newsletters et le transformer en client.

Pour trouver de bons e-books gratuits sur la rédaction web, pas besoin d’écumer tous les sites sur le sujet ! Il y a une méthode très simple qui consiste à taper une formule magique dans Google qui te sortira, en grand seigneur, tous les fichiers sur le sujet !

Si tu cherches un fichier PDF sur la rédaction web, tu peux taper dans la barre de recherche Google Filetype : + le nom de ton fichier + le sujet de ta recherche. Par exemple :

Filetype : PDF rédaction web

se former gratuitement rédaction web

Facile non ?

Si tu cherches néanmoins un bon e-book bien complet sur le métier de rédacteur web, je te recommande le mien !

Un livre numérique de 190 pages qui t’explique comment devenir rédacteur web, comment te lancer, créer ton statut, déclarer ton chiffre d’affaires, trouver tes clients, trouver une banque professionnelle, etc.

Bref, un e-book complet à petit prix ! 👈

2. S’inscrire aux newsletters sur la rédaction web

 

Il y a différents types de newsletters. Certains entrepreneurs les rédigent pour inciter le lecteur à aller lire le dernier article qu’ils ont écrit sur leur blog, d’autres parlent de leurs services et produits, des nouvelles tendances du secteur ou traitent d’un sujet en particulier sous forme d’article.

Il ne faut pas négliger ce type de support pour apprendre gratuitement la rédaction web. Cependant, choisis bien tes abonnements. Avant de t’inscrire à une newsletter, vois si le site où tu es est de qualité, s’il y a un blog avec de bons articles et que la personnalité de l’auteur t’inspire et te plaît.

Le but n’est pas de transformer ta boîte mail en une poubelle !

newsletters-redaction-web

 

3. Écouter des podcasts business

 

Je m’y suis mise sur le tard. Pendant longtemps, je ne voyais pas l’intérêt des podcasts. À tort ! C’est mon compagnon qui m’a incité à m’y mettre et depuis j’y suis accro ! J’ai commencé avec des podcasts culinaires comme Bouffons et Parlons cuisine. Puis j’ai découvert qu’il existait une multitude de podcasts sur le freelancing et l’entrepreneuriat.

Je peux te citer entre autres J’peux Pas J’ai Business d’Aline Bartoli (The Bboost), Le Podcast du Marketing d’Estelle Ballot, Young Wild & Freelance de Thomas Burbidge et Je vis de ma passion de Valentine Helsmoortel. Ce sont ces quatre podcasts que j’écoute au quotidien, mais bien sûr il y en a d’autres !

Je te conseille d’écouter des podcasts sur l’entrepreneuriat, car tu pourras apprendre une multitude de choses nécessaires quand on se lance en freelance mais aussi sur la rédaction web.

 

4. Lire des blogs sur la rédaction web

 

La base ! Les rédacteurs web professionnels ont bien compris qu’avoir un blog est IN-DIS-PEN-SABLE pour augmenter le trafic sur leur site Internet et obtenir une meilleure visibilité sur Google. Sur leur blog, ils n’hésitent pas à prodiguer leurs meilleurs conseils pour apprendre à bien rédiger, à s’organiser, etc. Un peu comme ici sur ce blog !

Tu pourras trouver un maximum d’informations et de réponses à tes questions sur les différents blogs consacrés à la rédaction web. En plus, les auteurs sont très souvent disponibles par e-mails pour que tu puisses leur poser des questions (dans la limite du raisonnable bien sûr !).

 

5. Faire des exercices de français en ligne

 

Il est possible d’exercer le métier de rédacteur web sans diplôme spécifique. Mais il est indispensable de savoir correctement écrire sans faute d’orthographe. C’est LA base !

Pour t’entraîner, n’hésite pas à réaliser des dictées en ligne ou à faire quelques exercices de grammaire, d’orthographe et de conjugaison sur des sites comme Français Facile ou Parlez-vous French. 

 

rédaction web se former

6. S’entraîner sur les plateformes et les blogs collaboratifs

 

Tu as lu et écouté tout ce qu’il y avait à savoir sur la rédaction web ? Tu te sens prêt à rédiger ? Sache que rédiger pour soi sur son blog et écrire pour un client en suivant un brief n’est pas du tout pareil.

En tant que rédacteur web, tu seras certainement amené à rédiger des articles ou des fiches produits sur des thèmes qui ne te plaisent pas du tout ! Cela fait partie du métier.

Pour t’entraîner, je te recommande d’écrire sur des plateformes de rédaction web. Ces plateformes te permettent, contre petite rémunération, d’apprendre à suivre un brief et de livrer une commande à un client. Attention, je te conseille les plateformes seulement au début ! Car sur le long terme, tu n’arriveras pas à dégager un salaire confortable pour en vivre.

Parmi elles, il y a 5euros.com, Textbroker ou encore Scribeur.

Tu peux également t’approcher de blogs collaboratifs et proposer tes articles. Le but d’un blog collaboratif est d’être alimenté d’articles rédigés par plusieurs auteurs. Si tu n’es généralement pas rémunéré, le blog collaboratif peut être à considérer pour agrémenter ton portfolio.

 

7. S’inscrire sur des groupes Facebook dédiés à la rédaction web

 

Il existe de nombreux groupes Facebook privés dédiés à l’entraide entre les rédacteurs confirmés et débutants.

Je t’ai d’ailleurs déjà parlé des avantages à ouvrir un groupe Facebook dans un précédent article.

À mes débuts dans la rédaction, j’avais beaucoup de questions qui restaient bien souvent sans réponse faute de trouver des infos sur le web. Heureusement, j’ai pu compter sur l’aide bienveillante d’autres rédacteurs pour partager avec moi leurs expériences.

Bien sûr, tu ne pourras pas poser toutes tes questions sur les groupes mais tu y glaneras tout de même de bonnes informations. Sache que ce genre de groupe est basé sur l’entraide. Les rédacteurs confirmés ne sont pas là pour répondre uniquement à tes questions. Ils sont également présents pour échanger, parler de leurs petites victoires, de leurs peines et d’autres anecdotes rigolotes.

Si tu as une avalanche de questions qui restent sans réponses, n’hésite pas à programmer un accompagnement personnalisé de 30 minutes ou d’une heure avec moi via Zoom en visioconférence.

Je serai présente pour te conseiller avec bienveillance et répondre à toutes tes interrogations !

Par ailleurs, j’ai créé le groupe Facebook Studio Rédac’: entraide bienveillante entre rédacteurs web. N’hésite pas à t’y inscrire pour glaner de bonnes infos et poser tes questions !

 

rédacteur web freelance

Se former gratuitement à la rédaction web prend du temps et demande beaucoup de courage, mais c’est une chose tout à fait possible.

Alors, tu es convaincu ? Prêt à te former en rédaction web sans dépenser un centime ? 🙂